Saison 2007-2008

7 mai 2008  Une équipe de 18 ans se crée à l'Entente de la Ria

Samedi, les joueurs de l'Entente de la Ria étaient les invités du FC-Lorient pour assister au match de Ligue 1 contre l'équipe du Mans. 97 jeunes joueurs, des poussins aux 15 ans, ont pu se rendre au Moustoir pour encourager les Merlus, en suivant les consignes de respect et de correction du président de l'Entente, Laurent Le Leuch. Samedi également, lors de l'assemblée constitutive du nouveau club Erdeven-Etel-Foot, Laurent Le Leuch a confirmé l'annonce de l'engagement d'une équipe de moins de 18 ans au sein de l'Entente pour la saison prochaine. « On table actuellement sur un groupe de 14 joueurs », indiquait-il en lançant un appel à d'autres joueurs pour venir renforcer les effectifs : « On jouera à Etel où on bénéficie d'installations et de terrains d'une qualité exceptionnelle ». Une qualité telle que même les pros du FCL apprécient venir régulièrement pour s'y entraîner. A ce jour, l'Entente de la Ria, qui regroupe les jeunes des clubs de Belz, Etel et Erdeven, compte 125 joueurs. « A la rentrée prochaine, ils devraient être 140 à 145 ».

 

20 février 2008 Futsal. Le football à cinq et au sec

Samedi, à la salle polyvalente d'Erdeven, la municipalité et l'Entente de la Ria accueillaient la petite finale du tournoi benjamins de futsal, organisée par le district du Morbihan et la Ligue de Bretagne de football. Le futsal, c'est une manière différente de jouer au football : le nombre de joueurs par équipe est de quatre plus le gardien, le stade est limité à un terrain de handball en salle, avec buts de hand, les tacles et charges sont interdits, et le ballon est constitué d'une forte texture mousse limitant les rebonds.

Larmor l'emporte sur Languidic

Pour cette petite finale, six équipes étaient en lice : l'Entente de la ria, Arradon, Hennebont, Ploemeur, Larmor-Plage et Languidic. Les benjamins de Larmor-Plage, coachés par Éric Weber, qui évoluent en division supérieure élite, se sont imposés 2 à 0 lors de la finale face à leurs homologues de Languidic (division supérieure). Ploemeur a terminé troisième et la ria quatrième. Un goûter offert par l'Entente a conclu cet après-midi de football en salle.

 

14 janvier 2008 L'Entente de la ria prépare une équipe de moins de 18 ans

Samedi soir, l'Entente de la ria a réuni, à la salle polyvalente, les joueurs, dirigeants, parents, représentants des clubs, partenaires et élus des municipalités, pour partager la galette des Rois. Dans son allocution, Laurent Le Leuch, le président, a tenu à remercier Patrice Morgand et son équipe, partenaires fidèles de l'Entente, ainsi que les municipalités et la communauté de communes pour leur aide, tant financière que logistique. Il a également lancé un appel aux bénévoles pour venir renforcer les équipes d'encadrement des jeunes. Et au global, c'est un bilan très positif et encourageant qu'il a tiré de ce début de saison, avec une bonne cohésion et un bon esprit amical et sportif. L'Entente de la ria compte, à ce jour, 123 licenciés répartis en trois équipes de débutants, trois de poussins, trois de benjamins, deux de moins de 13 ans et une de moins de 15 ans. Pour la saison prochaine, l'Entente souhaite engager une équipe de moins de 18 ans. « On peut déjà compter sur neuf joueurs, on aurait besoin de nouveaux pour constituer le groupe », a indiqué Laurent Le Leuch. Contact : Laurent Le Leuch, tél. 06.98.98.48.42.

 

14 janvier 2008 erdeven. l'entente sollicite les moins de 18 ans

Samedi, à l'occasion de la galette des Rois, le président de l'Entente de la ria, Laurent Le Leuch, a lancé un appel aux bénévoles pour renforcer les équipes d'encadrement. L'Entente souhaite également engager une équipe de moins de 18 ans.

 

19 octobre 2007 Benjamins de l'Entente : un stage en novembre

Fruits d'une bonne assiduité, les progrès accomplis en seulement un mois par les benjamins de l'Entente de la ria sont suffisamment encourageants pour satisfaire les trois bénévoles qui les encadrent, Philippe Kermorvant, Luc Gabellec et Sébastien Jollivet, plus spécialement pour les gardiens. « On voit, avec les jonglages, qu'ils ont bien progressé dans la maîtrise du ballon ; c'est la base de l'apprentissage du football », note Philippe Kermorvant.

Un bon esprit de groupe

Sur le terrain, ces progrès n'ont pas encore porté tous leurs résultats en championnat, où les trois équipes de l'Entente sont un peu à la peine, en raison aussi d'un nombre important de première année : ils sont 20 sur 31. Mais le potentiel est là, et les espoirs sont nourris par le bon esprit du groupe et la participation aux entraînements : « Ils sont 26 à 27 le mardi et 18 en moyenne le vendredi. » Début novembre, l'Entente leur proposera un stage d'une journée complète avec exercices sur le terrain, séance vidéo et goûter pour terminer. D'ici là, samedi 27 octobre, les benjamins se rendront au stade du Moustoir avec les poussins, 13 et 15 ans pour encourager les Merlus face à Bastia.

 

7 septembre 2007 Entente de la Ria : 140 joueurs et une équipe de 15 ans

Pour cette saison, l'Entente de la Ria voit ses effectifs grimper à 140 joueurs, et l'engagement des deux équipes de 13 ans et d'une équipe de 15 ans. D'où la satisfaction des animateurs de l'Entente, d'autant que, comme le note Laurent Le Leuch, « il y a aussi une bonne mobilisation des parents des trois clubs ». Encadré par Philippe Le Guen, le nouvel entraîneur des Duniers, et Ludovic Perrigaud, le groupe des 15 ans évolue en division Excellence. Samedi 22, l'équipe disputera à Etel son premier match de championnat contre Lanester

L'école reprend la semaine prochaine

Quant à l'école de football, elle reprendra ses activités la semaine prochaine : le mercredi de 13 h 45 à 15 h 15 pour les débutants et de 15 h 30 à 16 h 45 au complexe sportif d'Erdeven avec Erwan Le Guen, et le mardi, à 18 h à Belz pour les benjamins, encadrés par Philippe Kermorvant et Luc Cabellec.

 

21 juillet 2007 Entente de la ria : l'aide de la communauté

Condamnée aux prud'hommes à verser 8.850 euros à son ex-entraîneur sportif, licencié pour motif économique, l'Entente de la ria a sollicité une aide exceptionnelle de la communauté de communes.

La proposition formulée jeudi par le président, Louis Hervé, d'apporter la moitié de ce montant a été assez largement validée, par un vote à bulletins secrets. Léon Nabat (Erdeven) relevait qu'il s'agissait du premier vote à bulletins secrets depuis la constitution de la communauté. « Le gag, c'est qu'on vient de voter 1 M € de voirie, et que là-dessus, on chipote ! », ajoutait Gérard Le Tréquesser (Belz). Jo Nigen (Etel) précisait que les autres 50 % seraient pris en charge par les clubs de football de Belz, Etel et Erdeven à raison de 1.500 € chacun

Ne pas oublier le fonctionnement

Mais Michel Le Bourhis (Etel) souhaitait que la subvention exceptionnelle n'empêche pas le versement de la subvention habituelle de fonctionnement (3.500 €). « Ils n'ont sûrement pas osé la demander, mais il ne faut pas oublier que derrière une erreur, il y a aussi beaucoup de jeunes. » « Il faut leur maintenir une subvention de fonctionnement, pas forcément à ce niveau, peut-être à 2.000 € », embrayait Gérard Le Tréquesser. Sur cette question, le président Louis Hervé renvoyait la balle à l'Entente afin qu'elle formule une demande de subvention ordinaire : « Pour l'instant, on répond à la question posée sur la subvention exceptionnelle ».

Confiance ou ingérence ?

Afin que pareille mésaventure ne se produise plus dans une autre association aidée par la communauté, Michel Corda (Locoal-Mendon) suggérait que la communauté ait un délégué dans chacune d'elles. « Tu ne veux pas un commissaire politique non plus ? C'est du flicage. On peut quand même faire confiance », rétorquait Norbert Le Mentec (Etel). Le conseil a par ailleurs voté les subventions ordinaires au bagad (6.000 €, soit globalement la location d'Emeraude pour le Trophée, et 2.500 € pour aller au championnat du monde de pipe-band), au Musée des thoniers, 3.500 € au kayak plus 624 € pour le challenge du jeune pagayeur, et 500 € aux sapeurs-pompiers, pour la descente de la rivière. Restera à débattre ultérieurement de la délicate demande pour la pérennisation de l'emploi jeune du Musée des thoniers.

 

4 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.